(+33) 06 95 77 28 97
contact@face-au-conflit.com

GESIVI: Un guide de bonnes pratiques pour désamorcer les conflits

GESIVI: Un guide de bonnes pratiques pour désamorcer les conflits


Le contexte actuelle démontre une augmentation importante des agressions sur les forces de l’ordre et de secours. Fort de ce constat, l’équipe de GESIVI (Gestion des situations de Violence) vous propose un nouvel ouvrage à destination des sapeurs-pompiers lors d’une situation de crise. Ce livre illustre des expériences de terrain et des outils qui permettent de réduire les situations à risques, faire face à un danger en mission et désamorcer les conflits lors d’intervention.

“Sapeur-Pompier, un métier à rixe? Guide de bonnes pratiques pour désamorcer les conflits”  propose un découpage de la situation de crise en 3 parties:

Compréhension et anticipation.

cette partie permet de repérer les signes précurseurs d’un passage à l’acte violent, d’en comprendre ses mécanismes, d’adopter la bonne position et de choisir le bon angle d’approche.

Action

Ici, sont mise en avant les techniques d’auto-protection et de désengagement, les principes d’interventions face à un groupe, lors d’un conflit et dans le cadre de l’assistance à une personne en danger.

Évaluation & Analyse

Les émotions et le stress sont dans cette partie pleinement abordées, notamment avec des techniques de gestion opérationnelle du stress, les notions de débriefing/ défusing et de remontée d’information en situation critique.

“Sapeur-Pompier, un métier à rixe? Guide de bonnes pratiques pour désamorcer les conflits”  est complété par de nombreux témoignages, retours d’expériences et illustrations.

Dans ce cadre je tenais à remercier Didier Jaffiol et son équipe pour la référence à face-au-conflit.com. Vous pourrez retrouver dans l’ouvrage une de mes interviews sur la gestion de l’agressivité, des conflits et des situations dégradées.

Vous pouvez l’acheter sur gesivi.fr

 

Et vous, vous en pensez quoi?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.