(+33) 06 95 77 28 97
contact@face-au-conflit.com

4 étapes pour prévenir les conflits au travail avec son chef ou ses collègues

4 étapes pour prévenir les conflits au travail avec son chef ou ses collègues

Qu’il s’agisse d’une relation entre collègue, avec son manager, avec un collaborateur ou avec ses clients, les conflits au travail sont fréquents. Des outils existent pour identifier une situation de tension, savoir intervenir au bon moment et faire face à un échange difficile. Mais peut-on prévenir un conflit au travail? Il y a-t-il des choses à éviter et des bons comportements à adopter pour anticiper les crises relationnelles?

Pour pouvoir répondre à ces questions nous devons d’abord nous intéresser aux facteurs de genèse de la situation conflictuelle ou d’agressivité au travail. Pour cela nous avons retenu 4 expressions qui émergent régulièrement lors de nos interventions en entreprise.

“Ah bon, t’es pas au courant…”

Nous avons tous de bonnes raisons pour ne pas prendre du temps pour discuter, partager et échanger sur les sujets du moment. Mais le manque de communication et/ou l’absence  de transparence sont souvent les éléments précurseurs des conflits au travail.

“De toute façon on ne sait jamais qui doit faire quoi”

Cette situation qu’elle soit voulue ou non est souvent liée à l’organisation du travail. Le manque de clarté dans les missions, une activité sur sites distants (télétravail), un management de proximité absent, une vision d’entreprise incomprise… sont autant d’éléments qui peuvent conduire à une situation de blocage.

“Je m’en fous, c’est pas mon nom qui est marqué, de toute façon j’ai poney aquatique” 😉

Tout le monde est concentré, motivé et il ne reste plus qu’une partie à faire et… plus rien, votre collègue vient de partir! Il faut une personne pour le remplacement du dimanche, tout le monde est passé sauf ce même collègue qui naturellement ne peut pas être disponible ce jour-là…  L’individualisme est malheureusement le comportement le plus mis en exergue lors de nos interventions dans les entreprises. Il catalyse les tensions, les frustrations et pousse les personnes vers un excès émotionnel.

“Il ne sert à rien celui-là, il nous fait juste perdre notre temps”

Chacun a eu au moins une fois ce sentiment que son ou sa collègue ne méritait pas le poste qu’elle occupe, qu’il ou elle était particulièrement doué.e pour vous faire perdre du temps, qu’il ou elle brasse de l’air en continu… Alors, travailler avec cette personne qui n’a selon nous aucune compétence sur un projet relève d’un parcours d’obstacle ou conflits et situation de tension vont s’accumuler.

Fort de ce constat, quelles attitudes devons-nous adopter pour modifier les comportements et ainsi favoriser des relations saines et durables?  Nous vous proposons 4 façons de prévenir les conflits au travail avec son chef ou ses collègues.

  • Créer un climat de confiance.

Il s’agit certainement du point le plus important. Toute relation est basée sur la confiance & la loyauté et cela est d’autant plus vrai au travail. Faire confiance aux autres, est primordial pour susciter de l’engagement et impliquer ses collègues, son manager.  Prenez du temps pour chacun, écouter, façonner vos relations pour avoir une vision d’ensemble sur les compétences, les limites, les besoins et les envies de chaque personne. Montrez-vous inspirant, dynamisant, humble et présent pour vos collègues, collaborateurs et managers. La confiance c’est aussi croire en soi de la même manière que nous devons croire en l’autre.

  • Être crédible

Le corollaire de la confiance est la crédibilité.  Pour développer votre crédibilité professionnelle, soyez organisé, rigoureux, ouvert,  maîtriser parfaitement les procédures, l’organisation, la vision de l’entreprise, le “qui fait quoi comment?”. N’attendez pas que l’on vienne vers vous pour un sujet, soyez proactif et orienté “solution”. La crédibilité dans la relation se traduit naturellement par les savoirs et savoirs faire, mais aussi et surtout, par le savoir-être; adoptez la “bonne” posture, celle qui vous ressemble.

  • Jouer collectif

Créer du lien avec les membres d’une équipe, d’une entreprise n’est pas si simple quel que soit son niveau ou son rôle dans l’organisation. Chaque personne possède des attentes, des aspirations et une vision de lui et des autres qui peuvent aller, parfois, à l’encontre de celles de ses collègues. Pour créer de la cohésion et ainsi limiter les conflits au travail, il est important de fixer un cadre, que chacun est une idée claire de sa place dans le groupe ou l’entreprise afin qu’il puisse se sentir légitime. Il est également, essentiel de prendre du temps pour mieux se connaître, partager des moments “challengeant” où chacun aura besoin de l’autre pour réussir, de travailler ensemble, de vivre des instants de convivialité (au travail et hors cadre professionnel)… Passer d’un groupe à une équipe demande du temps, de l’envie, de l’énergie et de la patience.

  • Communiquer

La communication est essentielle pour éviter les conflits au travail. Communiquer ce n’est pas uniquement parler… c’est aussi savoir écouter, questionner, s’intéresser à l’autre à ce qu’il dit, comment il le dit et de cerner ce que cela implique pour lui, pour soi et pour les autres. Savoir communiquer c’est être capable d’exprimer ce que l’on ressent, ce que l’on perçoit de la situation et ce que l’on attend de l’autre sans jugement, ni attaque personnelle. L’échange dans une situation conflictuelle nécessite une prise de recul pour garder le contrôle de soi et du courage pour aborder les sujets difficiles. La communication permet de créer un climat de confiance, de renforcer la crédibilité, de renforcer les liens du groupe et de résoudre un conflit au travail.

A retenir:

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite » -H. Ford.

 

Et vous, vous en pensez quoi?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.