Le stress au travail, comment s'en sortir?

Le stress présent depuis plusieurs années dans les entreprises et organisations, représente maintenant un des risques majeurs de répercussions négatives sur le fonctionnement des sociétés. Un salarié sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail (source INRS). Il convient donc d’admettre une stratégie pour réduire ces tensions.

Les facteurs professionnels générant du stress et de l’angoisse sont multiples et variés, ils peuvent être du à la monotonie, les responsabilités, l’absence d’autonomie, la surcharge ou sous-charge de travail, le manque d’information, le flou dans la planification et l’organisation…. Alors, comment réagir, anticiper, effacer, corriger ces angoisses? Voici quelques

recommandations pratiques qui vous permettront d’améliorer votre quotidien.

– Entretenez votre savoir-faire par la formation.

Cela permet d’améliorer vos compétences et renforce la confiance en soi!

-Identifiez les stresseurs sur lesquels vous pouvez agir selon deux axes:

  • L’organisation de votre vie privée.
  • L’organisation de votre vie professionnelle.

-Parlez de vos difficultés (vous avez le droit de vous sentir mal)

  • Dans un premier temps, orientez-vous vers des amis et la famille.
  • Puis vers des personnes qui sont formées pour vous écouter (médecins, assistantes sociales, psychologues…).

-En cas d’évènement traumatisant:

  • Ne vous taisez, choisissez les bons interlocuteurs (au travail: collègues, médecins, psychologues…; à la maison: amis, familles…).
  • Participez au débriefing.
  • Participez aux actions créées pour évacuer votre angoisse: sport, réunion d’information, soirée entre collègues…

-Prenez soin de vous en respectant:

  • Vos repos, prenez du temps pour vous relaxez.
  • Des repas équilibrés (on y pense pas forcément).
  • Vos relations, votre vie sociale (amis; sport; activités socioculturelles).

Résumons:

1. Formez-vous.

2. Entretenez votre vie sociale.

3. Identifiez les causes de stress.

4. Admettre que parfois il faut de l’aide.


1 commentaire
Laisser une réponse